Der Artikel wird am Ende des Bestellprozesses zum Download zur Verfügung gestellt.

Chercheur(e)s et écritures qualitatives de la recherche

| Lieferzeit:3-5 Tage I
ISBN-13:
9782806631534
Seiten:
315
Autor:
Véronique Castellotti
eBook Typ:
Adobe Digital Editions
Kopierschutz:
Digital Watermark [Social-DRM]
Sprache:
Französisch
Beschreibung:

Cet ouvrage s'interesse aux roles de l'ecriture en tant que processus constitutif d'un autre processus : celui de la recherche interpretative, qualitative et critique et des formes que peut prendre l'implication des chercheur(e)s dans ces processus infiniment emboites. Il met en perspective les facons dont des chercheur(e)s en sciences humaines se saisissent de l'ecriture pour penser et fabriquer la recherche, etre chercheur(e), et, inversement, comment l'ecriture contribue a les instituer comme chercheur(e)s. Il donne aussi a voir en quoi l'ecriture (in)visibilise les sensibilites epistemologiques de chacun. Si les disciplines majoritairement representees ici sont la sociolinguistique et la didactique du FLE/S, la litterature et l'anthropologie font egalement prevaloir les subjectivites a l'oeuvre dans ce projet collectif. Des cheminements distincts sont ainsi proposes pour s'aventurer sur un terrain souvent laisse inexplore, l'ecriture de la recherche etant rarement eleve au rang de sujet de recherche. Investie comme processus agissant sur les reflexions en construction, l'ecriture devient un espace (auto)critique qui participe ici d'une approche reflexive, engagee et/ou hermeneutique de la construction de sens.A PROPOS DE L'EDITEUR :La communication scientifique et culturelle est notre affaire a tous, specialistes et citoyens. Editions EME (Editions Modulaires Europeennes) propose a chacun d'y participer en facilitant la production et la communication de textes relatifs aux sciences de l'homme.
Cet ouvrage s’intéresse aux rôles de l’écriture en tant que processus constitutif d’un autre processus : celui de la recherche interprétative, qualitative et critique et des formes que peut prendre l’implication des chercheur(e)s dans ces processus infiniment emboîtés. Il met en perspective les façons dont des chercheur(e)s en sciences humaines se saisissent de l’écriture pour penser et fabriquer la recherche, être chercheur(e), et, inversement, comment l’écriture contribue à les instituer comme chercheur(e)s. Il donne aussi à voir en quoi l’écriture (in)visibilise les sensibilités épistémologiques de chacun. Si les disciplines majoritairement représentées ici sont la sociolinguistique et la didactique du FLE/S, la littérature et l’anthropologie font également prévaloir les subjectivités à l’oeuvre dans ce projet collectif. Des cheminements distincts sont ainsi proposés pour s’aventurer sur un terrain souvent laissé inexploré, l’écriture de la recherche étant rarement élevé au rang de sujet de recherche. Investie comme processus agissant sur les réflexions en construction, l’écriture devient un espace (auto)critique qui participe ici d’une approche réflexive, engagée et/ou herméneutique de la construction de sens.


A PROPOS DE L’EDITEUR :



La communication scientifique et culturelle est notre affaire à tous, spécialistes et citoyens.

Editions EME (Editions Modulaires Européennes) propose à chacun d’y participer en facilitant la production et la communication de textes relatifs aux sciences de l’homme.