Der Artikel wird am Ende des Bestellprozesses zum Download zur Verfügung gestellt.

Polarisation et enjeux des mouvements migratoires entre les deux rives de la Méditerranée

Essai de sociologie
| Lieferzeit:3-5 Tage I
ISBN-13:
9782806611048
Seiten:
234
Autor:
Gilles Ferréol
eBook Typ:
Adobe Digital Editions
Kopierschutz:
Digital Watermark [Social-DRM]
Sprache:
Französisch
Beschreibung:

Du 17 au 19 avril 2012, s'est tenu a Bejaia un colloque internationnal consacre a la polarisation et aux enjeux des mouvements migratoires entre les deux rives de la Mediterranee. Quatorze communications ont ete ici retenues et regroupees en deux grandes parties. La premiere se propose d'apporter des elements de cadrage et de problematisation. Sont notamment privilegies des aspects methodologiques (a travers une discussion critique des operateurs de classement ou de categorisation des differentes figures de l'etranger ou de l'alterite), des composantes theoriques autour des travaux de Jean Amrouche et d'Abdelmalek Sayad, ainsi que des donnees macroeconomiques ou sociohistoriques ayant trait aux nouvelles formes de mobilite ou de cosmopolitisme, aux expressions identitaires et aux reseaux transnationaux. Dans un second temps, l'accent est mis sur des illustrations et des etudes de cas. Recits de vie et enquetes de terrain nous eclairent ainsi sur la mise en oeuvre des procedures d'accueil ou de naturalisation, sur les identites et l'heterogeneite des projets, des strategies et des parcours, sans oublier l'evolution des politiques menees, en particulier en Europe et au Maghreb, avec en arriere-plan la prise en compte des mecanismes de relegation, d'enfermement ou d'exclusion. Ont collabore a ce volume : Abdel-Halim Berretima (Bejaia), Jean-Yves Causer (Mulhouse), Salim Chena (IEP, Bordeaux), Noreddine Cherif-Touil (Mostaganem), Gilles Ferreol (Besancon), Marie-Antoinette Hily (MIGRINTER, Poitiers), Smain Laacher (EHESS, Paris), Bruno Laffort (Besancon), Massika Lanane (Bejaia), Michele Leclerc-Olive (EHESS, Paris), Gerard Noiriel (EHESS, Paris), Djnina Ouharzoune (EHESS, Paris), Monique de Saint Martin (EHESS, Paris), Tassadit Yacine (EHESS, Paris) et Ahsene Zehraoui (LISE-CNAM, Paris). Coordination : Gilles Ferreol, professeur a l'universite de Franche-Comte, directeur du laboratoire C3S (Culture, Sport, Sante, Societe), EA 4660, et Abdel-Halim Berretima, maitre de conferences a l'universite de Bejaia, membre associe du laboratoire IRIS (EHESS, Paris).
Du 17 au 19 avril 2012, s'est tenu à Béjaïa un colloque internationnal consacré à la polarisation et aux enjeux des mouvements migratoires entre les deux rives de la Méditerranée. Quatorze communications ont été ici retenues et regroupées en deux grandes parties. La première se propose d’apporter des éléments de cadrage et de problématisation. Sont notamment privilégiés des aspects méthodologiques (à travers une discussion critique des opérateurs de classement ou de catégorisation des différentes figures de l’étranger ou de l’altérité), des composantes théoriques autour des travaux de Jean Amrouche et d’Abdelmalek Sayad, ainsi que des données macroéconomiques ou sociohistoriques ayant trait aux nouvelles formes de mobilité ou de cosmopolitisme, aux expressions identitaires et aux réseaux transnationaux. Dans un second temps, l’accent est mis sur des illustrations et des études de cas. Récits de vie et enquêtes de terrain nous éclairent ainsi sur la mise en oeuvre des procédures d’accueil ou de naturalisation, sur les identités et l’hétérogénéité des projets, des stratégies et des parcours, sans oublier l’évolution des politiques menées, en particulier en Europe et au Maghreb, avec en arrière-plan la prise en compte des mécanismes de relégation, d’enfermement ou d’exclusion.


Ont collaboré à ce volume : Abdel-Halim Berretima (Béjaïa), Jean-Yves Causer (Mulhouse), Salim Chena (IEP, Bordeaux), Noreddine Cherif-Touil (Mostaganem), Gilles Ferréol (Besançon), Marie-Antoinette Hily (MIGRINTER, Poitiers), Smaïn Laacher (EHESS, Paris), Bruno Laffort (Besançon), Massika Lanane (Béjaïa), Michèle Leclerc-Olive (EHESS, Paris), Gérard Noiriel (EHESS, Paris), Djnina Ouharzoune (EHESS, Paris), Monique de Saint Martin (EHESS, Paris), Tassadit Yacine (EHESS, Paris) et Ahsène Zehraoui (LISE-CNAM, Paris). Coordination : Gilles Ferréol, professeur à l’université de Franche-Comté, directeur du laboratoire C3S (Culture, Sport, Santé, Société), EA 4660, et Abdel-Halim Berretima, maître de conférences à l’université de Béjaïa, membre associé du laboratoire IRIS (EHESS, Paris).