Si Proche Du Ciel… Si Loin Du Paradis
- 33 %
Der Artikel wird am Ende des Bestellprozesses zum Download zur Verfügung gestellt.

Si Proche Du Ciel… Si Loin Du Paradis

 Ebook
Sofort lieferbar | Lieferzeit:3-5 Tage I

Unser bisheriger Preis:ORGPRICE: 13,42 €

Jetzt 8,99 €*

ISBN-13:
9781507102046
Einband:
Ebook
Seiten:
0
Autor:
RonyFer
eBook Typ:
Adobe Digital Editions
Kopierschutz:
Digital Watermark [Social-DRM]
Sprache:
Französisch
Beschreibung:

Daniel, comme beaucoup de ses compatriotes cubains, décide un jour d'abandonner sa terre en quête de cette liberté tant espérée. Au fil de ces années d'exil, quelque chose changea radicalement le cours de son existence. Peut-être un miracle ou une simple coïncidence du destin ?Soudain, un vent humide et pesant se mit à souffler.Les fées déguisées en étoiles scintillantes apeurées se cachèrent derrière les chevaux ailés, ces nuages obèses qui poussaient des hennissements tonitruants d’une furie grandissante, leurs prunelles de feu illuminaient toute la voute céleste désormais teintée de plomb, la déchirant de ses éclairs rouge ardent.Le visage perdu entre terreur et incertitude, les enfants s’accrochaient au corsage maternel, et cherchaient refuge et réconfort dans les bras de leur mère, dont les pensées s’orientaient vers les étoiles. Elle scrutait l’infini du regard, désespérée, implorante, impuissante, vers la demeure de Dieu.La brise se transforma brutalement en air dense, irrespirable, impénétrable, et l’eau soulevée avec furie déferlait maintenant de manière implacable sur les visages imbibés de sel.Les cris de ces misérables fusaient de leurs gorges terrifiées par l’incertitude.Les six rameurs encore à leur poste furent les premiers que cette fureur arracha par la force. Éjectés par une mer démontée, on discernait à peine leurs cris désespérés, leurs appels à l’aide déjà inaudibles, noyés par le raffut infernal des vagues déchaînées jusqu’à ce qu'il ne reste plus que la réminiscence d’un vide, d’un adieu silencieux, sans visage et sans retour, en direction de l’au-delà.Intrépide, la mer soulevait ses tentacules au plus haut, menaçant de tout détruire. Qu’il ne reste rien en surface. Rien du tout. Telle est la loi de la nature qui régit les éléments. Loi parfois sans pitié, mais loi quand même.To